Quelle Est La Vitesse Maximale Autorisée Pour Un Vélo Électrique 25 ou 45 km/h?

En Europe, la vitesse et la capacité du moteur des vélos à assistance électrique (VAE) sont limitées respectivement à 25 km/h et 250 watts, compte tenu de la sécurité du piéton et du cycliste. Ces types de VAE ne nécessitent pas d’inscription pour pouvoir en bénéficier.

Cependant, certaines catégories de vélos ont une vitesse supérieure à 25 km/h et une puissance moteur allant jusqu’à 1 000 W. Le vélo, doté d’une puissance moteur de 1 000 watts et d’une vitesse allant jusqu’à 25 km/h, appartient à la classe des cyclomoteurs (classe L1e-a).

Le vélo avec une vitesse maximale de 45 km/h entre dans la catégorie des cyclomoteurs (Classe L1e-b). Si vous achetez ce type de vélo électrique, l’enregistrement du vélo est nécessaire.

si vous recherchez un vélo à assistance électrique (VAE). Dans ce cas, vous devez connaître ces deux classes de vélo, car elles appartiennent toutes deux à des catégories différentes et suivent des règles différentes.

Règlement sur les vélos électriques Vitesse 25 km/h

vélo-électrique-vitesse-max

Conformément à la directive 2002/24/CE du Parlement européen et à la législation française, le vélo à assistance électrique (VAE) doit remplir les critères suivants pour rester dans le cadre légal du vélo.

  1. La puissance du moteur auxiliaire ne doit pas dépasser 250 watts.
  2. L’alimentation du moteur doit être coupée si la vitesse dépasse 25 km/h avec une tolérance de 10 %, mais vous pouvez continuer à rouler au-delà de cette limite si vous pédalez fort.
  3. L’assistance doit être liée au pédalage et être activée lorsque le cycliste pédale, et s’arrêter lorsque le cycliste cesse de pédaler.
  4. La batterie doit être recyclable.
  5. Ne compromettez pas la sécurité du chargeur.
  6. Un moteur électromagnétiquement compatible doit être utilisé.

Réglementation sur les vélos électriques Vitesse 45 km/h

Un vélo avec une vitesse de 45 km/h est appelé vélo rapide, pedelec ou vélo électrique rapide. Ce vélo relève de la catégorie des cyclomoteurs (classe L1e-b). Si vous achetez ce type de vélo, vous devez suivre la procédure ci-dessous pour légaliser le vélo.

  1. Vous devez enregistrer le vélo auprès des autorités en visitant l’ANTS. Le processus d’enregistrement varie pour les vélos neufs et d’occasion.
  2. La moto doit être assurée.
  3. Le cycliste doit porter un casque et des gants approuvés ECE2205.
  4. Avoir une plaque d’immatriculation.
  5. Le cycliste doit avoir 14 ans et détenir un permis AM (Apprenti motocycliste) [anciennement connu sous le nom de certificat de sécurité routière (BRS); les personnes nées avant le 1er janvier 1988 en sont exemptées].
  6. Le moteur doit cesser d’assister si la vitesse dépasse 45 km/h ou si le cycliste cesse de pédaler.
  7. Les vélos électriques rapides ne sont pas autorisés sur les pistes cyclables et les sentiers forestiers. En cas de violation, une amende de 150 € sera infligée. Vous devez respecter les règles de circulation des cyclomoteurs, y compris l’utilisation des voies et des routes désignées.
  8. Si vous ne parvenez pas à enregistrer le vélo, une amende pouvant aller jusqu’à 750 € à 3750 € vous sera imposée.

Régulation sur vélo électrique avec moteur 1000W et vitesse de 25 km/h

Un vélo à assistance électrique (VAE) ayant une vitesse de 25 km/h et une puissance nominale de moteur de 1 000 watts appartient à la classe des cyclomoteurs (L1e-a) selon le règlement européen 168/2013 et doit répondre aux exigences mentionnées ci-dessous.

  1. L’âge minimum requis pour conduire ce vélo est de 16 ans.
  2. Un casque et un permis de conduire ne sont pas requis.
  3. L’assurance est nécessaire si vous l’utilisez uniquement en mode accélératrice et n’est pas nécessaire en mode assistance au pédalage.
  4. L’enregistrement et la plaque d’immatriculation ne sont pas nécessaires.
  5. Il faut un certificat de conformité (COC) pour conduire le vélo.
  6. Les règles de circulation sont les mêmes que celles des VAE avec un moteur de 250 watts.

Soyez prêt à payer le prix fort car ces types de vélos sont coûteux et ont des prix qui varient entre 4 000 € et 7 000 €, et ces vélos ne sont pas éligibles aux subventions à l’achat. Lisez ce guide pour savoir comment demander des subventions d’achat.

Lequel devrais-je acheter, un VAE avec une vitesse de 25 km/h ou 45 km/h?

Supposez que vous viviez dans une ville urbaine comme Paris, Lille, Lyon, etc., où la distance quotidienne moyenne parcourue par la plupart des gens est inférieure à 10 km pour se rendre au travail ou faire des achats. Dans ce cas, un vélo de 25 km/h est tout à fait adapté.

Et si vous habitez à la campagne où vous devez parcourir de longues distances pour travailler ou accomplir vos activités quotidiennes, alors un vélo avec une vitesse de 45 km/h est fait pour vous.

Mais n’oubliez pas qu’un vélo qui roule à 45 km/h est coûteux et est considéré comme un cyclomoteur, vous devez donc remplir tous les critères légaux.

Quelle est la vitesse d’un vélo électrique ?

En Europe, plus précisément en France, la vitesse normale qu’un vélo électrique peut atteindre est de 15 mph ou 25 km/h en mode assistance au pédalage et est classée dans la classe 1. L’assistance électrique se coupera une fois que le vélo atteint cette vitesse.

De même, sur les vélos électriques de classe 2, la limitation de vitesse est la même. Mais vous pouvez utiliser le mode papillon jusqu’à cette limite. Après avoir atteint 25 km/h ou 15 mph, le moteur cessera de fournir une assistance électrique et vous devrez pédaler.

La troisième catégorie, à savoir les vélos électriques de classe 3, peut se déplacer à 45 km/h. Ils sont connus sous le nom de s-pedelec, speed e-bikes, speed pedelec, etc. Ainsi, la vitesse maximale d’un vélo électrique peut être de 45 km/h ou 28 mph.

Une fois cette vitesse atteinte, le moteur arrêtera son assistance. Et puis le seul aspect qui peut vous aider à atteindre rapidement votre destination est votre puissance de pédalage.

Qu’est-ce qui détermine la vitesse d’un vélo électrique ?

Si nous mettons de côté les règles, les facteurs suivants entrent en jeu pour déterminer à quelle vitesse vous pouvez aller sur votre vélo électrique.

l'image représente différents facteurs qui affectent la vitesse du vélo électrique

Puissance du moteur:

Un vélo électrique avec un moteur de 500 W sera plus rapide qu’un vélo électrique avec un moteur de 250 W, à condition que le limiteur de vitesse ne soit pas fonctionnel.

Capacité de la batterie en watt-heure:

Une batterie à haute tension avec une grande capacité (WH) fournira plus de courant au moteur, augmentant la vitesse et l’autonomie.

Niveau d’assistance:

La sélection du niveau d’assistance le plus élevé, c’est-à-dire le mode 5 ou turbo, peut augmenter la vitesse maximale de votre vélo électrique. Cependant, cela peut également se traduire par une autonomie réduite.

Poids total:

Les vélos électriques plus légers avec un poids inférieur nécessitent une puissance moindre pour se propulser et ont donc plus de chances d’atteindre la vitesse maximale. En revanche, un cycliste lourd met une charge supplémentaire sur le vélo, ce qui se traduit par un vélo électrique à vitesse réduite.

Effort du cycliste:

Une personne physiquement en forme peut pédaler plus vite sans se fatiguer. Et un pédalage rapide signifie une vitesse élevée et une arrivée à destination plus rapide.

Conditions de conduite:

Rouler contre le vent avec une forte résistance et une position assise droite vous empêche d’atteindre la vitesse maximale, même sur des terrains plats.

Comment augmenter la vitesse d’un vélo électrique ?

La vitesse du vélo à assistance électrique est limitée à 25 km/h grâce à un régulateur. Cependant, vous pouvez augmenter cette vitesse en déverrouillant la limitation de vitesse du vélo électrique. Lisez cet article pour un guide étape par étape sur la façon de déverrouiller le vélo.

Et pour ceux qui veulent voler légalement, c’est-à-dire sur des vélos électriques rapides, le coût élevé est le facteur limitant. Dans ces situations, de nombreux cyclistes passionnés modifient les paramètres de vitesse de leurs vélos électriques.

Cette méthode consiste à supprimer les limitations de vitesse maximale du vélo en modifiant le firmware ou le contrôleur. Cependant, un tel réglage de vélo électrique est illégal et peut entraîner de lourdes charges.

Selon le gouvernement français, les personnes prises en train de modifier la vitesse d’un vélo électrique devront payer une amende de 30 000 euros et encourir une peine de prison de 1 à 2 ans en vertu de la disposition statutaire française L317-1.

Quel est le vélo électrique le plus rapide au monde ?

Hi Power Cycles Revolution XX est le vélo électrique le plus rapide du monde, avec une vitesse maximale de 113 km/h. La vitesse légale de ce vélo électrique est de 20 mph (réglementations américaines) avec une autonomie de 100 miles.

Cependant, vous pouvez débloquer son plein potentiel, c’est-à-dire une vitesse de 74 mph, en mode hors route. Il a un moteur de 10 000 watts et une batterie de 2,4 kWh.

En raison de ces composants performants et d’autres spécifications techniques, ce vélo électrique est très coûteux et la société n’en a fabriqué que 20 unités.

Conclusion:

Ceci conclut notre discussion détaillée sur le s-pedelec. Naviguer à toute vitesse est sans aucun doute une activité passionnante et aventureuse. Mais votre sécurité et celle des autres doit être votre priorité.

Par conséquent, il est conseillé de suivre toutes les règles et réglementations associées au vélo électrique rapide. Sinon, essayez de rester satisfait dans les 15 mph plutôt que de penser à jouer avec les paramètres du contrôleur.

Q.1 Quelle est la vitesse d’un vélo électrique ?

Conformément à la réglementation européenne, la vitesse légale du vélo à assistance électrique (VAE) dans les pays européens est de 25 km/h, à l’exception du speed bike qui autorise une vitesse de 45 km/h. Néanmoins, ce type de vélo est considéré comme un cyclomoteur et toutes les règles de circulation s’appliquent.

Q.2 Les vélos électriques sont-ils soumis à des restrictions ?

Oui, la vitesse du vélo à assistance électrique est limitée à 25 km/h, mais vous pouvez rouler plus que cette vitesse si vous pédalez fort. L’assistance moteur est coupée au-delà de 25 km/h de vitesse.


Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Votre ressource informative et complète sur les vélos à assistance électrique.

2023 VTT Guide - Tous droits réservés

fr_FRFrançais
vtt guide
Logo