Le Guide Ultime De La Réglementation Des Vélos Électrique – 2024

Avec les risques croissants pour la sécurité des vélos électriques dans le monde, la France, comme de nombreux autres pays européens, est devenue plus stricte en matière de règlementation vélo électrique.

Et les violations entraînent des sanctions qui affectent non seulement votre compte d’épargne mais également votre liberté de circuler dans le pays.

Cependant, avec ce guide ultime, vous pouvez vous épargner tout ce désordre. Nous vous fournirons toutes les dernières règles pour posséder et conduire des vélos électriques en France, afin que chacun de vos voyages soit mémorable, dans le bon sens, bien sûr.

Quelle Est La Législation Sur Les Vélos Électriques En France?🇫🇷

Les règles du vélo électrique en France diffèrent selon la classe du vélo électrique. Pour les deux-roues électriques de classe 1 ou à assistance au pédalage, les règles sont les suivantes:

  1. Les vélos PAE peuvent rouler sur la voie publique dans la limite de vitesse spécifiée.
  2. Un certificat d’immatriculation et une plaque d’immatriculation ne sont pas requis.
  3. L’assurance n’est pas obligatoire. De plus, votre assurance habitation française peut proposer une couverture contre le vol de vélo électrique.
  4. Le casque n’est pas obligatoire mais fortement recommandé.
  5. L’activation de l’assistance doit être liée au pédalage (c’est-à-dire que l’assistance du moteur doit démarrer et s’arrêter en même temps que le pédalage du cycliste dans des limites spécifiées). Elle doit être complètement coupée si la vitesse dépasse les 25 km/h.
  6. La puissance nominale du moteur ne doit pas dépasser 250 watts
  7. Il devrait avoir une batterie recyclable
  8. Moteur compatible électromagnétique
  9. Il devrait avoir un chargeur approuvé

Quelles Sont Les Règles Pour Les Vélos Électriques Qui Roulent À Plus De 25 Km/h En France ?

Si vous possédez un vélo électrique de classe 3 ou de vitesse, vous devez respecter les règles suivantes:

  1. Le cavalier doit être âgé d’au moins 14 ans.
  2. La limite de vitesse maximale ne doit pas dépasser 45 km/h.
  3. L’assistance moteur sera coupée à 45 km/h.
  4. Vous ne pouvez pas circuler avec ces véhicules sur les pistes cyclables et sur la voie publique, mais sur les sentiers réservés aux cyclomoteurs.
  5. Le coureur doit être muni d’une attestation d’assurance responsabilité civile.
  6. Le certificat d’immatriculation et le quitus fiscal sont obligatoires.
  7. Le port de casques, gilets réfléchissants et gants approuvés ECE-R 22.05 est obligatoire.
  8. L’installation d’une plaque d’immatriculation et de phares avec preuve EMC (compatibilité électromagnétique) est requise.

Législation Applicable Sur Tous Les Vélos [électriques Ou Non} en France

Pour garantir la sécurité du cycliste et des autres usagers de la route, tous les fabricants de vélos doivent respecter certains critères de base:

  1. Les vélos assemblés et réglés doivent être vendus au consommateur sauf certaines exceptions qui peuvent être laissées à la responsabilité du consommateur comme l’installation des roues, des pédales, de l’éclairage et le gonflage des pneus mais le vendeur doit informer le client avant de vendre et fournir les outils nécessaires.
  2. Le vélo doit être équipé de freins indépendants à l’avant et à l’arrière et d’un avertisseur sonore.
  3. Il devrait avoir des feux avant et arrière et une signalisation visuelle comme des réflecteurs de rayons et de pédales.
  4. Avis imprimé contenant des informations importantes sur le vélo et ses caractéristiques de sécurité.
  5. Numéro d’identification.

Quels Sont Les 4 Équipements Obligatoires Sur Un Vélo ?

Votre vélo doit être équipé des éléments suivants pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route:

  1. Feux avant (jaune/blanc) et arrière (rouge)
  2. Cloche ou klaxon dont le son doit être entendu à 50 mètres (min)
  3. Freins avant et arrière
  4. Réflecteurs ou éclairage au niveau des pédales, sur les côtés, à l’avant et à l’arrière

Avez-vous Besoin D’enregistrer Un Vélo Électrique ?

Les vélos électriques avec une vitesse allant jusqu’à 15 km/h et une puissance maximale du moteur de 250 watts ne doivent obligatoirement pas d’immatriculation. Cependant, le marquage sur le vélo est obligatoire pour les protéger contre le vol et la revente illicite.

Depuis le 1er janvier 2021, il est obligatoirement obligatoire que chaque vélo, qu’il soit neuf ou d’occasion, ait un identifiant obligatoire de 10 caractères clairement visible sur le cadre du vélo. Le même numéro doit être mentionné sur la facture d’achat et dans un fichier national unique.

Cependant, pour les speed pedelecs, qui sont des vélos électriques pouvant atteindre des vitesses allant jusqu’à 28 km/h, les cyclistes doivent obtenir un certificat d’immatriculation.

Comment Immatriculer Un Vélo Électrique Et Obtenir Son Agrément ?

Vous pouvez enregistrer votre vélo électrique en contactant l’ANTS. Voici une procédure étape par étape pour immatriculer votre vélo électrique en France.

  1. Contactez ANTS via France Connect.
  2. Envoyez une copie de votre carte bancaire (jpg, BMP, PDF, PNG et TIFF) pour régler les frais du document d’inscription.
  3. Présenter une attestation d’assurance véhicule et un permis de conduire sur demande.
  4. Une fois le processus terminé, récupérez votre numéro de dossier, votre papier d’accusé de réception et votre certificat d’enregistrement provisoire (CPI). Le certificat permet au coureur de voyager dans les locaux du pays pendant 30 jours en attendant le document d’immatriculation définitif.
  5. Dans les 7 jours ouvrables, une copie papier sera envoyée par courrier à votre adresse indiquée. Toutefois, si vous ne pouvez pas le recevoir, les autorités compétentes vous enverront un avis mentionnant 15 jours de délai de collecte.

Attention: Si vous avez acheté un vélo électrique hors de France, vous devez au préalable payer les droits de douane et la TVA au bureau de douane pour obtenir une attestation de dédouanement fiscal. Le reste du processus est le même.

Avez-vous Besoin D’une Assurance Pour Un Vélo Électrique ?

Cela dépend du type de vélo, de sa vitesse et de sa puissance. L’assurance n’est pas obligatoire pour les vélos électriques de Classe 1 en France, mais elle est fortement recommandée.

Cependant, veuillez noter que en cas d’accident, vous devriez être en mesure de présenter un certificat de responsabilité civile.

Si L’assurance N’est Pas Obligatoire, Quelle Est La Nécessité D’une Attestation De Responsabilité Civile ?

En cas d’accident, si vous êtes reconnu responsable, vous êtes tenu de réparer les dommages que vous avez causés à autrui. L’assurance responsabilité civile peut contribuer à couvrir ces coûts, mais si vous ne possédez pas un certificat de responsabilité civile valide, vous devrez payer de votre poche.

Cependant, l’assurance responsabilité civile peut vous protéger contre les difficultés financières en cas d’accident, mais elle ne couvre généralement pas les dommages causés à votre propre vélo électrique ni les blessures personnelles que vous pourriez subir. Pour couvrir ces pertes, vous devriez souscrire une assurance complémentaire contre les accidents.

Cependant, l’assurance sera obligatoire si vous avez un vélo électrique qui dépasse les 25 km/h. Son absence peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 € ou d’autres sanctions supplémentaires, notamment :

  1. Suspension du permis de conduire et interdiction de conduire pendant une période allant jusqu’à trois ans.
  2. Un montant fixe d’amende quotidienne décidé par l’autorité.
  3. Obligation de suivre un cours de sensibilisation à la sécurité routière à vos propres frais.
  4. Interdiction de conduire un certain véhicule même si ce véhicule ne nécessite pas de permis de conduire.

Ou vous serez sanctionné d’une amende forfaitaire de 500 € si vous n’avez aucun antécédent de condamnation pour défaut d’assurance. Vous serez libéré immédiatement après le paiement de l’amende.

Combien Coûte Une Assurance Pour Un Vélo Électrique ?

Le coût de l’assurance pour un vélo électrique dépend de la compagnie d’assurance, qu’il s’agisse d’une compagnie d’assurance générale ou spécialisée.

Le coût moyen avec un assureur spécialisé varie entre 25 € et 250 €, taxes incluses, par an pour un vélo sans moteur, et entre 50 € et 300 €, taxes incluses, par an pour un vélo électrique.

Si vous souscrivez une assurance auprès d’une compagnie d’assurance standard, vous devriez vérifier si votre assurance habitation couvre votre vélo.

Si ce n’est pas le cas, vous devrez souscrire une option supplémentaire. Le prix de cette option variera en fonction de la compagnie d’assurance et de la couverture offerte.

Le Port Du Casque Est-il Obligatoire Sur Un Vélo Électrique ?

Pour un adulte, le port d’un casque n’est pas obligatoire lors de la conduite d’un vélo électrique doté d’un moteur de 250 watts et d’une vitesse de 25 km/h, mais il est recommandé. Cependant, le port du casque lorsque vous roulez en vélo électrique à 45 km/h est obligatoire.

Le port du casque est quant à lui obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient passagers ou pilotes d’un vélo de vitesse homologué.

A Quel Âge Le Port Du Casque Est-il Obligatoire Pour Faire Du Vélo ?

Le casque est obligatoire pour les cyclistes de vitesse de plus de 14 ans, tandis que les cyclistes roulant sur des vélos électriques à une vitesse maximale de 25 km/h ne sont pas tenus de porter un casque au-dessus de 12 ans.

Toutefois, si vous roulez avec un enfant de moins de 12 ans, le casque est obligatoire pour lui afin d’assurer sa sécurité.

Le Gilet Jaune Est-il Obligatoire À Vélo ?

Oui Une veste ou un gilet haute visibilité est obligatoire lorsque vous faites du vélo de nuit ou dans des zones peu éclairées. Il augmente la visibilité des cyclistes, garantissant ainsi la sécurité de tous les usagers de la route. Le gilet doit être homologué CE.

La violation de cette règle peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros. Généralement il est fixé à 35 euros.

Où Devrait-on Rouler En Vélo Électrique ?

La balade en vélo électrique n’est pas autorisée sur les trottoirs mais vous pouvez les traverser partout où cela est nécessaire. Les utilisateurs de vélos électriques doivent donc emprunter les pistes cyclables pour profiter des balades en vélo électrique.

En l’absence de piste cyclable, ils peuvent circuler sur la voie publique en gardant le plus possible la droite pour ne pas gêner les automobilistes. Mais ceci est valable pour les VAE dont la vitesse ne dépasse pas 25 km/h.

Cependant, pour profiter des vélos électriques et des speed pedelecs commandés par accélérateur, les cyclistes doivent emprunter les chemins réservés aux cyclomoteurs et aux scooters électriques.

Qui Est Autorisé À Circuler Sur Une Piste Cyclable ?

Les personnes possédant des vélos traditionnels ou électriques à deux ou trois roues peuvent circuler sur les pistes cyclables.

Un Vélo Est-il Autorisé À Emprunter Un Passage Piéton ?

Aucun vélo n’est autorisé sur les passages piétons. Il est réservé uniquement aux piétons afin qu’ils puissent traverser la route sans aucun danger mais ils sont autorisés sous certaines conditions.

Les cyclistes peuvent emprunter le passage piéton à condition de descendre, de poser le pied à terre et de traverser en tenant leur vélo à la main.

Les passages pour piétons peuvent être de plusieurs types. L’un est multi-utilisateurs ou traversée Toucan. Il permet aux cyclistes de passer leur vélo à travers le piéton.

Quelle Est La Vitesse Maximale Autorisée Sur Une Rue Cyclable ?

Vous pouvez rouler sur une rue cyclable à 19 mph ou 30 km/h.

Un Permis De Conduire Est-il Nécessaire Pour Voyager En Vae ?

Voyager avec des vélos électriques avec une puissance moteur de 250 W et une vitesse de 15 mph ou 25 km/h ne nécessite aucun permis, car ces véhicules sont considérés comme sûrs pour circuler sur la voie publique et les pistes cyclables.

Cependant, si vous souhaitez apprécier le charme et la beauté de la France sur un speed e-bike, vous devez avoir un permis de conduire AM. Ces vélos sont considérés comme des « cyclomoteurs » ; ainsi, les mêmes règles seront appliquées.

Loi sur le vélo électrique en Allemagne:

En Allemagne, le vélo électrique est divisé en trois catégories

  1. Pedelecs jusqu’à 25 km/h
  2. Fast Pedelecs ou Swiss Class jusqu’à 45 km/h
  3. E-bikes jusqu’à 25 km/h

Voici le cadre juridique selon les types

1. Pedelecs jusqu’à 25 km/h:

  1. Il est légalement considéré comme un vélo.
  2. Puissance maximale du moteur : 250 watts
  3. Le moteur ne fournit de l’assistance que lorsque le cycliste pédale jusqu’à 25 km/h et interrompt le service lorsque le cycliste ne pédale pas ou dépasse 25 km/h.
  4. Permis de conduire, assurance et immatriculation ne sont pas nécessaires.
  5. Aucune restriction d’âge
  6. Le port du casque n’est pas obligatoire mais est recommandé.

2. Fast Pedelecs ou Swiss Class jusqu’à 45 km/h:

Ces vélos sont légalement considérés comme des petites motos et doivent répondre aux exigences mentionnées ci-dessous.

  1. Il nécessite un permis de conduire en cours de validité.
  2. Assurance obligatoire, permis de conduire de catégorie AM et immatriculation.
  3. L’âge minimum requis pour conduire est de 16 ans.
  4. Le port du casque est obligatoire.
  5. Assistance au pédalage jusqu’à une vitesse de 45 km/h uniquement si le cycliste pédale.
  6. Puissance maximale du moteur < 4000 watts.
  7. Il est interdit d’utiliser les voies cyclables.

3. E-bikes jusqu’à 25 km/h:

  1. Ces vélos sont légalement considérés comme des cyclomoteurs.
  2. Vous pouvez conduire ces vélos avec la manette des gaz sans pédaler pour une vitesse maximale de 20 km/h.
  3. Puissance totale du moteur <500 watts.
  4. Une assurance est nécessaire.
  5. Un permis de conduire est requis.
  6. L’immatriculation et un certificat de test pour cyclomoteur sont nécessaires pour conduire.
  7. Le port du casque n’est pas obligatoire.

Loi sur le vélo électrique en Belgique: 🇧🇪

En Belgique, les vélos électriques sont divisés en trois classes, tout comme dans d’autres pays européens, et la loi applicable est presque la même que celle en vigueur en France, avec de légères modifications dans certains cas. Vous pouvez consulter ce guide pour plus de détails.

Conclusion:

C’est ainsi que se termine notre guide détaillé de la règlementation vélo électrique en France. Nous avons couvert tout ce que vous devez savoir avant de parcourir la France en deux-roues électrique. Suivez ces règles pour vous montrer comme un citoyen responsable.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Votre ressource informative et complète sur les vélos à assistance électrique.

2023 VTT Guide - Tous droits réservés

fr_FRFrançais
vtt guide
Logo