Les Secrets Pour Maintenir Votre Vélo Électrique En Cours Comme Neuf

1/18/2024 Mise à jour

Les vélos électriques sont réputés pour leur durabilité et leur faible entretien. Mais cela ne signifie pas les priver du peu d’attention dont ils ont besoin ou qu’ils exigent de vous en échange de leur performance fiable.

Un entretien régulier du vélo à assistance électrique améliore sa durée de vie. Cela réduit le risque de dommages accidentels à tout composant critique. Je passe 10 minutes après chaque sortie et mon vélo a toujours l’air neuf.

Vous prendrez davantage conscience du mécanisme de fonctionnement du vélo, ce qui peut vous aider à maintenir les différents composants du vélo en bon état. Plus important encore, vous éviterez des réparations coûteuses.

Comment nettoyer votre vélo à assistance électrique

Le moyen le plus simple d’entretenir votre vélo électrique est de le laver immédiatement, surtout lorsque vous roulez sur des routes poussiéreuses et boueuses. La poussière, la boue et l’eau peuvent endommager les composants du vélo et affecter les performances.

Personnellement, je lave mon vélo immédiatement avant qu’il ne sèche après chaque sortie en forêt, dans la neige, à proximité d’eau salée, de routes poussiéreuses et boueuses.

Lorsque la poussière et l’eau sont mélangées à la graisse de la transmission, elles forment une pâte qui recouvre le pignon, le plateau et les maillons de la chaîne, ce qui augmente la friction et entraîne de la corrosion.

Pour nettoyer votre vélo, vous aurez besoin:

  1. Tuyau d’eau ou flacon pulvérisateur
  2. Un seau d’eau tiède
  3. L’éponge ou le chiffon doux
  4. Détergent doux ou nettoyant pour vélo
  5. Une brosse souple ou une brosse à dents

Nous vous recommandons d’investir dans un support d’atelier adapté si vous souffrez de maux de dos.

Étape: 01

Retirez la batterie du vélo pour éviter tout dommage électrique ou court-circuit. Rincez maintenant votre vélo avec un tuyau d’arrosage ou un flacon pulvérisateur pour éliminer la boue et la saleté.

Étape: 02

Essuyez le vélo avec une éponge ou un chiffon doux imbibé d’eau tiède savonneuse ou de nettoyant. Utilisez une brosse douce ou une brosse à dents pour nettoyer la transmission (pignon, chaîne et plateau).

Pour de meilleurs résultats, utilisez un dégraissant pour le nettoyage de la transmission. Pour mon vélo, j’utilise le dégraissant WD-40 et ça marche très bien.

Étape: 03

Maintenant, essuyez tout le vélo avec un chiffon propre et sec et assurez-vous qu’il ne reste aucune humidité sur le composant électrique.

Étape: 04

Appliquez la fine couche de lubrifiant sur la chaîne en fonction des conditions météorologiques et essuyez l’excédent avec un chiffon sec. Utilisez du lubrifiant sec dans un environnement sec et poussiéreux, tandis que la graisse humide convient aux saisons humides et boueuses.

Étape: 05

Lubrifiez les autres pièces mobiles, telles que le dérailleur, la pédale et le levier de frein, avec de l’huile et réinstallez le coupe-batterie sur le vélo.

Astuce: N’utilisez pas de nettoyeur haute pression pour nettoyer votre vélo, car l’eau peut endommager le composant électrique. N’oubliez pas que ces composants sont résistants à l’eau et non étanches.

Vérifiez la pression des pneus chaque semaine

La pression des pneus joue un rôle essentiel dans les performances du vélo. Une pression de pneu faible ou élevée affecte l’autonomie, la stabilité, la traction, la maniabilité et les performances globales du vélo.

Vérifiez la pression des pneus toutes les semaines ou deux semaines et maintenez-la car le vélo la perd rapidement. Un changement de température ambiante affecte également la pression des pneus. Une faible pression des pneus peut endommager le flanc du pneu.

Il serait utile d’avoir une pompe à vélo avec un manomètre pour inspecter et gonfler le pneu. Pour la pression, lisez le manuel d’utilisation, regardez le flanc du pneu ou lisez notre guide dédié pour plus de détails sur la pression des pneus de vélo.

Utilisez des pneus increvables. Ils ont une excellente durée de vie et sont plus résistants aux poinçonnements.

Prenez soin de la batterie

De nos jours, une batterie lithium-ion est utilisée dans presque tous les vélos. Ce qui est bien, c’est que les batteries lithium-ion ne nécessitent aucun entretien particulier.

C’est aussi une condition obligatoire du gouvernement pour pouvoir bénéficier du bonus écologique. Le vélo électrique doit être équipé d’une batterie Li-ion.

Mais tout a une durée de vie, et il en va de même pour les batteries. Divers facteurs affectent sa durée de vie. Cependant, vous pouvez ralentir le processus de détérioration avec des soins et un entretien appropriés.

  1. Utilisez le chargeur recommandé par les fabricants et évitez d’utiliser un chargeur rapide car il sollicite davantage la batterie et réduit sa durée de vie.
  2. Si vous n’utilisez pas votre vélo pendant une durée prolongée, retirez la batterie du vélo et rangez-la dans un endroit frais et sec à une température comprise entre 10 et 20°C (comme recommandé par Bosch).
  3. Ne stockez pas de batteries vides selon Bosch ; maintenir une charge de 30 à 60%.
  4. Ne chargez jamais la batterie à 100 % et ne la déchargez jamais complètement ; cela affecte sa durée de vie et suit toujours la règle des 80/20 pour la charge et la décharge.
  5. Minimisez l’exposition de la batterie au soleil car elle est sensible à la température. En dessous de dix °C et au-dessus de 35 °C affectent sa durée de vie.
  6. Il est conseillé de prévoir un cycle complet de charge/décharge de la batterie 2 à 3 fois par an.

Inspecter le moteur

Entretien-Professionnel-D’un-Vélo-Électrique

Le moteur est l’élément robuste du vélo et ne nécessite aucun entretien particulier ; il y a quelques conseils que vous devez suivre pour protéger votre moteur contre les dommages.

  1. Gardez le moteur à l’abri de l’humidité et de l’eau car il est résistant à l’eau et non étanche, il ne peut donc supporter qu’une légère exposition à l’eau. Évitez donc de rouler sous une forte pluie et n’utilisez pas de nettoyeur haute pression pour nettoyer le moteur.
  2. Évitez de surchauffer le moteur, vérifiez s’il y a une obstruction au flux d’air et vérifiez le boîtier du moteur pour voir si de la poussière s’y est accumulée pour le nettoyer.
  3. N’essayez pas de démonter le moteur vous-même ; cela annulera sa garantie.
  4. Dans le cas du moteur du moyeu, vérifiez le serrage du rayon, car il se desserre fréquemment en raison de contraintes plus importantes.
  5. Faites une pause pendant les longs trajets pour permettre au moteur de refroidir.
  6. Enfin, vérifiez le serrage des boulons et écrous et vous êtes prêt à partir. Besoin d’un guide détaillé sur le moteur. Lisez ce guide dédié.

Vérifiez la tension des rayons

Si vous possédez un vélo équipé d’un moteur dans le moyeu, vous devez vérifier le serrage des rayons, car cela est généralement plus fréquent sur les vélos équipés d’un moteur dans le moyeu arrière en raison de la contrainte provoquée par la force du moteur.

Inspectez et nettoyez le frein

L’utilisation fréquente des freins est plus courante sur les vélos électriques que sur les vélos non motorisés. De plus, ils sont plus lourds et ont plus de vitesse ; par conséquent, plus de force est nécessaire de la part du frein pour ralentir le vélo ou l’arrêter.

Il existe trois types de freins que vous trouverez sur les vélos électriques

  1. Frein à disque hydraulique
  2. Frein à disque à câble
  3. Frein à plaquettes de type V

Pour vérifier le frein à plaquettes, vérifiez d’abord l’usure des freins, l’alignement et le serrage de la vis, puis.

  1. Appuyez sur le frein et remarquez l’espace entre le levier de frein et le guidon ; s’il y a un écart de 2 à 3 doigts, la tension est bonne.
  2. Soulevez la roue du sol, faites tourner la roue, s’il n’y a pas de friction entre le frein et la jante, la jante n’est pas enveloppée. Sinon, vous devez redresser la roue ou la remplacer par une neuve.

Pour vérifier le frein à disque

  1. Soulevez la roue du sol. Faites tourner la roue et écoutez tout bruit de grattage provenant du frein à disque et de l’étrier. Votre plaquette de frein peut être mal alignée ou usée si vous entendez du bruit.
  2. Vous pouvez vérifier l’épaisseur de la plaquette de frein en regardant l’écart entre le disque et l’étrier. Si l’épaisseur est de 1 ou 2 mm, il faut alors le remplacer.

Gardez la plaquette de frein et la surface de freinage propres et exemptes de saleté, car la saleté entraîne une usure plus rapide de la surface de frein.Ne mettez jamais d’huile ou de lubrifiant sur les plaquettes de frein, car ils pourraient les contaminer et les rendre inefficaces.

Vérifier le branchement du câble électrique

Vérifiez le câble électrique et la connexion pour voir s’ils sont bons et non endommagés par le frottement. Nettoyez le point de contact de la batterie et gardez le port de charge recouvert du capuchon.

Mises À Jour Du Logiciel/micrologiciel De L’unité De Contrôle:

Gardez le logiciel de l’unité de contrôle à jour. C’est essentiel pour des performances optimales, des corrections de bugs et l’accès aux nouvelles fonctionnalités de votre vélo électrique.

Ce logiciel nécessite des connaissances spécialisées sur les systèmes et les outils de contrôle des vélos électriques afin d’effectuer les mises à jour avec précision.

Il est donc recommandé de prendre un service professionnel. Cela vous fera gagner un temps précieux et vous donnera l’assurance que le système est mis à jour de manière efficace et précise.

Cependant, certaines marques de vélos électriques proposent des interfaces conviviales ou des applications mobiles, vous permettant d’effectuer vous-même les mises à jour du micrologiciel/logiciel.

Les autres tâches de maintenance nécessitant l’aide d’un technicien comprennent le réglage des pneus, la purge des freins, le réglage de la suspension, etc.

Quel Est Le Coût Typique De L’entretien D’un Vélo Électrique ?

Vous pourriez vous interroger sur le coût de la réparation après avoir appris Comment entretenir son vélo électrique.

Le coût d’entretien d’un vélo électrique varie selon la région, la nature de la réparation, le modèle/la marque et la fréquence des réparations.

En France, où un vélo à assistance électrique sur deux est vendu, le coût d’entretien typique varie de 150 à 400 euros par an (en cas de réparations importantes). Voici une liste des coûts d’entretien estimés d’un vélo électrique.

Réparations de base:

TâchePrestations de serviceCoût moyen
Remplacement des freinsRéglage du frein
Entretien complet des freins hydrauliques, y compris la purge
€ 10-€ 40
€ 60-€ 70
Remplacement de roueRéparer un pneu crevé
Conversion en pneu tubeless
Remplacement des pneus
Entretien des rayons
€ 20-€ 40
€ 15/wheel
€ 10/wheel
€ 20-€ 30
Petites réparations électriquesDiagnostic du système électrique et réparation de base
Câbles et boîtiers
€ 30- € 50 
€ 15-€ 25

Remplacements majeurs/réparations:

TâchePrestations de serviceCoût moyen
Remplacement de la batterieTest de capacité de la batterie
mise en place de la batterie
Prix ​​de la batterie neuve (estimé)
€ 50
€ 50 
€ 300-€ 1000
Remplacement du moteurInstallation du moteur
Coût du nouveau moteur (estimé)
€ 50-€ 70 
A partir de 500€
Remplacement de la transmissionNettoyage de la transmission
Nettoyage, Cassette et remplacement courroie/chaîne
Remplacement des roulements
€ 25-€ 30
€ 40-€ 50
€ 30
Remplacement du contrôleurMises à jour du micrologiciel€ 30-€ 40

*Note:- Ces coûts estimés peuvent varier d’un magasin à l’autre.

Conclusion:

Pour continuer à faire rouler votre vélo en douceur, accordez-lui au moins 10 minutes avant de le rouler. Je vérifie particulièrement les trois choses sur mon vélo avant de commencer la balade.

  1. Pression des pneus: Même si vous ne faites pas de vélo, la pression des pneus diminue automatiquement, ce qui affecte gravement l’autonomie et les performances globales du vélo.
  2. état de charge de la batterie
  3. tout écrou et boulon desserrés

Quels types d’inspection effectuez-vous avant de rouler à vélo ? Faites-le-moi savoir dans la section commentaires. Partagez également les pratiques d’entretien du vélo que vous suivez pour que votre vélo continue de fonctionner comme un neuf.

Questions Fréquemment Posées

Q.1. Quand dois-je entretenir mon vélo électrique ?

Cela dépend généralement de votre mode d’utilisation, des directives des fabricants et du modèle de vélo électrique. Cependant, selon les recommandations générales, il est préférable de faire entretenir votre vélo électrique tous les 500 à 1 000 milles ou tous les 3 à 4 mois si vous roulez beaucoup.

Q.2 Combien de temps durent les batteries et les moteurs des vélos électriques ?

Si elle est bien entretenue, la batterie de votre vélo électrique peut vous offrir des performances fiables jusqu’à 5 ans ou environ 500 à 1 000 cycles de charge. De même, un moteur de vélo électrique correctement entretenu peut durer jusqu’à 10 ans ou 10 000 à 15 000 miles.

Q.3 À quelle fréquence dois-je inspecter et gonfler mes pneus ?

En général, vous devez vérifier régulièrement la pression des pneus avec votre main ; il n’y a pas besoin de pompe. Mais vérifiez en profondeur avec un manomètre chaque semaine et gonflez-le si nécessaire.

Q.4 Comment savoir dans quelle plage de pression gonfler mon pneu ?

Vous pouvez connaître la plage de pression de votre pneu en regardant son flanc. Il est généralement imprimé en PSI (livres par pouce carré) ou en bar (atmosphère). Vous pouvez également le vérifier dans le manuel d’utilisation du vélo.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Votre ressource informative et complète sur les vélos à assistance électrique.

2023 VTT Guide - Tous droits réservés

fr_FRFrançais
vtt guide
Logo